[Solidarité] Amsom Habitat expérimente le bail glissant pour favoriser l’intégration des publics fragilisés.

L’accompagnement dans l’accès au logement social est un enjeu essentiel pour le mouvement Hlm Hauts-de-France. En effet, certains publics éprouvant des difficultés sociales ou économiques ont besoin d’un suivi spécifique. Aussi, il est important que les organismes se mobilisent sur ce sujet et deviennent facilitateurs dans les attributions et le suivi du parcours résidentiel. Dans ce cadre, AMSOM Habitat a innové en signant une convention d’objectifs et de moyens tripartite avec le département de la Somme et l’Agence Immobilière à Vocation Sociale (AIVS)

Les ambitions de la convention

L’expérimentation sur laquelle porte la convention propose un accompagnement adapté afin de lever les freins et sécuriser l’accès au logement autonome des jeunes majeurs ayant un projet d’insertion professionnelle. L’ambition partagée collectivement par l’ensemble des acteurs est d’inscrire les jeunes bénéficiaires dans un parcours « un toit / un emploi » et ainsi permettre de consolider une réponse de manière globale.

Le bail glissant… qu’est-ce que c’est ?

Le bail glissant permet d’instaurer un climat de confiance entre les locataires, AMSOM Habitat et les associations en charge de l’accompagnement. Grâce à une transition douce entre le statut de sous-locataire et celui de locataire, le bénéficiaire va pouvoir s’engager dans une démarche responsable et autonome au sein de son logement, étape par étape. L’accompagnement a pour vocation de donner les clés au résident pour le responsabiliser dans la démarche et lui permettre d’appréhender tous les aspects de la location/gestion de son logement.

Comprendre pour répondre de manière efficace à la demande…

Au-delà de répondre à une attente sur le territoire et de proposer une solution logement aux jeunes en insertion, l’intérêt de la démarche est de mettre les locataires dans les meilleures conditions possibles avec des attributions concertées et à proximité des chantiers d’insertion. Ainsi, les jeunes seront orientés par les « Référents insertion jeunes » des Territoires d’Action Sociale de Somme Santerre et des Hauts-de-Somme afin de les guider au cours de leur parcours résidentiel.

 » la sous-location en vue d’un bail glissant est assurée par l’A.I.V.S. qui loue à cet effet le logement auprès d’AMSOM Habitat pour le sous-louer au ménage et en assurer une gestion locative sur-mesure« .

Une approche collective pour un suivi personnalisé

L’accompagnement logement de AMSOM Habitat intervient, en complément de l’accompagnement du « référent insertion jeunes » du Département dans le cadre du Contrat Jeune Majeur (C.J.M.) pour une durée maximum de 12 mois (prolongation à 18 mois). L’ambition est d’accompagner les ménages dans leur projet professionnel par la coopération active de tous les acteurs impliqués.

Dès lors, AMSOM Habitat s’engage à proposer un logement adapté aux besoins et capacités des jeunes orientés par les Référents insertion du Département. Pour la bonne gestion de la démarche l’organisme sera associé aux différentes étapes visant la mise en œuvre de la sous-location en vue d’un bail glissant avec le jeune, l’A.I.V.S. et le Référent insertion jeunes.

Enfin, AMSOM Habitat s’engage à faire glisser le bail au profit du ménage dès 6 mois et, au plus tard, au bout de 18 mois, pour clôturer le processus de suivi du jeune en insertion.

Un engagement ambitieux et courageux qui fait la démonstration de l’importance des coopérations dans l’accompagnement des publics au sein du parc Hlm. Ce type de démarche sécurisante permet de rassurer le locataire, tout en donnant des garanties à l’organisme sur le bon déroulement de l’accompagnement au sein du logement. Une implication collective, dont l’ambition est d’aboutir à l’addition : un toit + un emploi = indépendance.