[Relance] La Banque des Territoires souscrit pour 14M€ de titres participatifs auprès de l’OPAC de l’Oise et 10M€ auprès de Oise Habitat

La Banque des Territoires met en œuvre une part importante du plan de relance de la Caisse des Dépôts en faveur de l’habitat. Dans ce cadre, elle soutient les programmes de production et de réhabilitation de logements sociaux.

Grâce à cette signature de contrat de titres participatifs avec la Banque des Territoires, l’OPAC de l’Oise va

  • accélérer le rythme de production qui atteindra près de 1200 logements sociaux neufs d’ici 2024, soit 400 logements de plus qu’initialement prévu,
  • consolider son engagement pour les projets de rénovation urbaine à Beauvais, Compiègne et Pont-Sainte-Maxence mais aussi proposer des projets d’habitat adaptés aux territoires ruraux,
  • poursuivre sa politique volontariste de réhabilitation avec un effort particulier pour les opérations de rénovation thermique ; 850 logements sociaux devraient ainsi être réhabilités chaque année d’ici 2030
  • conforter sa stratégie d’habitat social et inclusif, en accompagnant des familles fragiles, favorisant le maintien à domicile des séniors autonomes et développant des projets d’établissements médico-sociaux ;

Oise Habitat : 10 millions au profit du renouvellement urbain dans les quartiers

Avec l’émission de ces titres participatifs, Oise Habitat et la Banque des Territoires confortent leur partenariat de confiance en sécurisant l’intervention massive de l’organisme dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) de Creil et de Montataire, au profit de la qualité de vie de ses habitants. Les investissements consentis vont permettre la démolition de 203 logements, la réhabilitation de 659 logements, la résidentialisation de 431 logements et la construction de 50 nouveaux logements. Un programme d’envergure dont le coût estimatif pour l’organisme s’élève à 45 millions d’euros.

Oise Habitat intensifiera par ailleurs ses investissements avec la construction de 90 logements neufs par an et la réhabilitation de 370 logements en moyenne par an jusqu’en 2028.

Le déploiement du plan de relance sur les territoires de la région Hauts-de-France est une nécessité impérieuse pour viser au maintien de la construction et de la réhabilitation de logements. A cet égard, l’enveloppe de 24 millions d’euros de titres participatifs investis dans les deux organismes de l’Oise va sans nul doute participer à ce mouvement de consolidation des investissements sur le territoire, au service des habitants et de l’attractivité des communes.

Pour autant, les objectifs de production, encore dernièrement renforcés dans le cadre du protocole national signé le 19 mars dernier, visant à porter la production nationale à 250 000 logements, imposent un nouvel effort aux bailleurs sociaux pour lesquels la soutenabilité de ces investissements complémentaires n’est toujours pas durablement garantie, depuis le nouveau modèle économique encadré par la loi de finances et la loi de finances 2018.

Pour en savoir plus sur les titres participatifs :