[Club énergie 2020 #2] – Décryptage de la prochaine réglementation environnementale aux côtés des énergéticiens

Décryptage de la RE2020, points de discussions et outils à disposition des bailleurs :

Lieu d’échanges privilégié entre les bailleurs et les professionnels de la construction sur les enjeux liés à la transition énergétique et environnementale, le Club énergie 2020, lancé officiellement le 20 novembre dernier, s’est réuni pour la seconde fois ce 30 mars 2021.

Entièrement consacré au décryptage de la prochaine réglementation environnementale 2020, ce Club a permis de faire le point sur les évolutions qu’impliqueront la mise en œuvre la RE2020, les points de discussions en cours avec l’État et de rappeler les positions défendues par la filière.

« Cette nouvelle réglementation appelle clairement à un bouleversement des pratiques et nécessite une vraie conduite au changement« . Nicolas Cailleaux, Responsable du Département Energie et Environnement, USH

Cette étape vers la Stratégie Bas Carbone et donc la neutralité carbone à l’horizon 2050 est concentrée autour de trois objectifs principaux :

  • Sobriété énergétique / décarbonation de l’énergie
  • Diminution de l’impact carbone dans la construction des bâtiments
  • Garantir la fraîcheur en cas de forte chaleur

En conséquence, et en résumé :

Pour appuyer les bailleurs dans la mise en ouvre de cette RE 2020 à partir du 1er janvier 2022, l’USH a profité de ce Club pour présenter les différents outils à disposition des bailleurs sociaux à travers l’Ecole bas carbone :

GrDF et le gaz vert, partie intégrante de la mise en œuvre de la RE2020

D’un point de vue des énergéticiens, GrDF a profité de ce club pour rappeler que le gaz naturel effectuait sa transition écologique depuis plus de 10 ans et que sa fin n’était donc pas pour demain, s’inscrivant en faux avec les interprétations contraires dans la réussite de la mise en œuvre des objectifs de la RE2020 et le gaz.

« La RE2020 n’annonce pas la fin du gaz, mais des évolutions. Nous attendons désormais l’évolution des moteurs de calculs en ce sens ». Jérôme Debarre, Chef des Ventes Résidentiel, GrDF

Illustration en est faite avec la présentation du projet Home Green Gas, consacré au financement du gaz vert, et qui doit, dans les mois à venir, se concrétiser avec le lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêts pour identifier les solutions pour le fléchage de ce gaz vert.

Enedis : une grande responsabilité dans la réussite de la RE2020

Pour sa part, Enedis a rappelé que la mise en œuvre de cette prochaine réglementation environnementale engageait fortement le fournisseur d’électricité. Fort d’un mix énergétique 7 fois moins carboné que celui de son voisin allemand, l’enjeu principal pour Enedis sera de faire supporter, avec succès, à son réseau actuel l’augmentation prévue du recours à l’électricité. La mobilité électrique qui va également fortement augmenter, sera au cœur des objectifs d’Enedis, et devra être supportée sur ce même réseau.

C’est donc de grands défis qui attendent les énergéticiens avec la mise en œuvre de cette nouvelle réglementation environnementale.

Pour les bailleurs sociaux aussi, maîtres d’ouvrage incontournables et pierre angulaire de la réussite de la mise en œuvre de cette RE2020, le défi est grand. Et de l’avis de l’ensemble des participants, ce défi pour le climat ne sera relevé qu’en anticipant et en multipliant les échanges avec toutes les parties prenantes, à l’image de ce Club énergie.

Prochain rendez-vous : 22 avril // Club énergie #3 « Réhabilitation » (décryptage réforme DPE, EnergieSprong, démarche Transitions GrDF, Plan de relance, etc).

Lien vers documents du Club énergie #2 :

https://adherents-unionhabitat-hautsdefrance.org/club-energie-2-decryptage-de-la-prochaine-reglementation-environnementale-aux-cotes-des

contact : s.rambour@union-habitat.org