[Observatoires] Conclusions de l’étude de l’ADULM sur les personnes en situation de vulnérabilité face au logement

Les situations de précarité logement sur la métropole sont une préoccupation de chaque instant pour les acteurs du mouvement Hlm présents sur le territoire. La dégradation du contexte sanitaire et social a révélé un peu plus une fragilité observable depuis plusieurs années. Cet enjeu de lutte contre la précarité logement doit démeurer une priorité pour les organismes du mouvement Hlm régional.

Ainsi, à l’occasion de la web-conférence organisée le 5 novembre intitulée : « Les personnes vulnérables vis-à-vis du logement, comprendre les parcours de vie pour éclairer la politique du logement d’abord« , l’Agence d’Urbanisme Lille Métropole a présenté les conclusions d’une étude qui met en évidence les effets de l’accumulation des vulnérabilités et la complexité des trajectoires de vie sur l’accès et le maintien de ces personnes vis-à-vis du logement.

L’ADULM a également présenté les derniers éléments statistiques sur les personnes sans domicile sur la MEL :

  • En mars 2020, 1 800 ménages (soit 3 000 personnes) étaient sans domicile, en augmentation de 3 % depuis mars 2019.

Sylvain Mathieu, délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement, invité de cette web conférence, a dressé un premier bilan de la mise en œuvre accélérée du logement d’abord mise en place en septembre 2017 :

  • Il a d’abord constaté l’appropriation du principe du logement d’abord par les acteurs, et évoqué les principes clés de la réussite de sa mise œuvre : la déclinaison opérationnelle et la co-construction entre les différents partenaires des territoires.
  • Il a félicité les acteurs du logement du territoire de la MEL, dont les bailleurs sociaux, pour les excellents résultats de relogement des personnes sans abri (10% d’attributions de logements sociaux en faveur de ces ménages). Ces résultats sont 2 fois supérieurs aux résultats nationaux.
  • Il a ensuite partagé les défis à venir dans le cadre de l’acte 2 de la mise en œuvre accélérée du logement d’abord : l’adaptation de la gouvernance afin de rassembler les compétences pour favoriser la création d’un service public de la rue au logement ainsi qu’une participation des SIAO plus globale sur la question de l’accès au logement.

Pour retrouver le contenu de la Web-Conférence et les documents associés à cette restitution :