[Solidarité] l’OPAC de l’Oise s’engage auprès des locataires de plus de 60 ans en distribuant 18.000 masques.

Le deuxième confinement que nous traversons actuellement est une période difficile à surmonter pour les locataires les plus isolés. L’obligation d’isolement et les contraintes de déplacement viennent accentuer le sentiment de solitude des personnes les plus vulnérables, souvent âgées, et résidentes seules dans le logement.

Dans ce contexte sanitaire et social dégradé, le mouvement Hlm régional fait preuve d’initiatives pour accompagner les locataires les plus modestes, et répondre aux devoirs de solidarité et de responsabilité qui animent plus que jamais l’engagement des organismes.

Illustration de cette volonté de renforcer les liens tissés entre le bailleur et le locataire, l’OPAC de l’Oise a souhaité protéger et accompagner les locataires séniors pendant ce deuxième confinement.

A partir du 16 novembre, les gardiens de l’OPAC de l’Oise ont offert deux masques réutilisables, fabriqués par l’association d’insertion ÉlanCES à ses 9 013 locataires âgés de 60 ans et plus.

Ces masques ont été directement déposés dans les boîtes à lettres par les gardiens, ou adressés par voie postale accompagnés d’une notice d’utilisation et d’un courrier signé de Vincent Péronnaud, Directeur Général de l’OPAC de l’Oise. Dans ce courrier, les locataires ont pu retrouver le numéro de téléphone de l’agent de prévention sociale rattaché au lieu d’habitation.

Pour consolider les liens de proximité et de solidarité durant cette période, l’OPAC de l’Oise a également réactivé sa ligne d’écoute dédiée à ses locataires seniors qui le souhaitent.

Objectifs : prendre de leurs nouvelles et les orienter s’ils rencontrent des difficultés d’ordre pratique.

Ces initiatives démontrent l’importance du rôle du bailleur social dans le parcours résidentiel, mais également son implication quotidienne auprès des locataires les plus fragiles.

Bravo à celles et ceux qui contribuent chaque jour à l’accompagnement des locataires les plus fragiles et à leur bien-être.