Pas-de-Calais habitat, Maisons & Cités et CDC Habitat coordonnent leurs actions pour répondre aux enjeux de l’habitat dans le département du Pas-de-Calais

Ce mardi 20 octobre, Pas-de-Calais habitat, Maisons & Cités et CDC Habitat ont signé un protocole de partenariat pour accentuer leur coopération et coordonner leurs stratégies d’intervention, en vue d’une politique d’habitat et d’aménagement du territoire concertée à l’échelle du département.

Pour un « plan stratégique d’intervention » sur l’offre de logement et l’aménagement du territoire

La coopération entre les trois bailleurs débutera par un travail d’analyse croisée. En effet, chaque bailleur partagera son Plan Stratégique de Patrimoine (PSP) à l’échelle du territoire du Pas-de-Calais. Cette démarche a pour objectif d’aboutir à la construction d’un plan d’actions conjoint, veillant aux intérêts à long terme de chacun des bailleurs, des habitants et des territoires.

Frédéric Chéreau, Président de Maisons & Cités

Dans ce contexte, Pas-de-Calais habitat et Maisons & Cités s’engagent à travailler au développement d’une offre cohérente et concertée en matière de production de logements locatifs sociaux et en accession sociale à la propriété. De son coté, CDC Habitat apportera toute son ingénierie sur les montages opérationnels complexes et potentiellement des fonds propres selon la structuration des opérations.

Jean-Louis Cottigny, Président de Pas-de-Calais habitat et Président de l’Union Régionale pour l’Habitat des Hauts de France

En matière d’aménagement du territoire, Pas-de-Calais habitat et Maisons & Cités disposent de réserves foncières dont certaines en lien avec des espaces publics aménagés ou en passe de l’être. Les partenaires s’engagent à étudier conjointement de nouvelles formes d’appropriation et de qualification de ces espaces afin de les investir au profit des habitants. De plus, les bailleurs proposeront une ou plusieurs parcelles en vue du concours européen d’urbanisme et d’architecture sur la Cité jardin du 21esiècle. Celui-ci sera lancé au cours du 1er semestre 2021 dans le cadre de l’Engagement pour le renouveau du bassin minier (ERBM).