[Chantiers] Résultats de l’enquête de programmation des chantiers Hlm en Hauts-de-France 2020-2022

L’Observatoire Régional de la Commande Publique, créé par le Préfet de la région Hauts-de-France et présidé par Jean-Paul Delevoye, a mandaté la Cellule Economique Régionale pour la Construction (CERC) Hauts-de-France, pour mener un recensement des projets de travaux (construction neuve, entretien et rénovation, réhabilitation, renouvellement urbain…) prévus pour les trois prochaines années.

Les services de l’Etat, l’Union Régionale pour l’Habitat et la Fédération Française du Bâtiment Hauts-de-France ont souhaité engager, dans le cadre de la mobilisation nationale pour l’emploi et la transition écologique et numérique, l’élaboration d’un observatoire dédié au secteur du logement social, afin de mieux préparer le tissu local (entreprises du BTP, acteurs de l’insertion…) en donnant de la visibilité aux chantiers à venir.

En effet, l’activité non délocalisable du secteur HLM (1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaire en 2018), et son engagement en faveur de l’insertion (1,2 million d’heures d’insertion en 2018), influencent directement les décisions d’investissements et d’embauches des entreprises du Bâtiment.

Les objectifs de l’étude

  • Mesurer les impacts de la crise sanitaire sur le prévisionnel des bailleurs à l’échelle régionale
  • Donner de la lisibilité à 3 ans aux acteurs de la filière afin de structurer la réponse aux besoins à venir
  • Faciliter l’accès à la commande publique à toutes les entreprises

La méthodologie

Réalisation d’une enquête auprès de tous les organismes de logement social de la région Hauts-de-France sur la période de mai à juillet pour connaitre:

  • le nom, la commune et le nombre de logements par programme
  • le type de travaux (construction, rénovation, entretien, démolition)
  • le montant HT estimatif du projet
  • les dates prévisionnelles de consultation et de démarrage du chantier
  • la durée prévisionnelle du chantier
  • le niveau de fiabilité et l’impact de la crise sanitaire
  • la présence de clause d’insertion
  • les spécificités techniques du projet

Les résultats régionaux

Volume d’investissement par zone d’emploi
Répartition des volumes d’investissement par typologie de travaux
Répartition des volumes d’investissement par département
Nombre de projets par tranche de travaux et typologie de travaux

Quelques autres indicateurs :

58% des projets identifiés sont concernés par une clause d’insertion, et tout particulièrement les projets de plus de 5M€ (71%)

Près de 50% des projets identifiés sont déjà lancés ou considérés comme « certains » par les répondants, alors que près de 40% sont identifiés comme « probables » ou « sous-réserve ».

75% des projets neufs sont identifiés comme faisant l’objet d’une certification

53% des projets de réhabilitations et 30% des démolitions sont identifiées avec une spécificité « amiante »

Les perspectives:

Diffusion des résultats lors de réunions d’échanges entre bailleurs et entreprises sur les territoires organisées par la FFB.