Edito du Président de l’Union Régionale pour l’Habitat Hauts-de-France

Du 12 au 14 novembre, l’Union Régionale pour l’Habitat Hauts de France lance le 1er salon immobilier virtuel en Hauts-de-France, pour encourager l’accession sociale à la propriété.

Le contexte sanitaire et le confinement ont fortement nuit à l’organisation des salons immobiliers classiques, mais ont également considérablement démocratisé les outils numériques auprès du grand public. S’adapter au contexte, c’est savoir innover. Il nous a semblé nécessaire de modifier notre manière de travailler dès maintenant, afin de poursuivre notre activité de conseil et d’accompagnement en toute sécurité.

Les bailleurs des Hauts-de-France et leurs partenaires sont connus pour leur capacité d’innovation, et il ne nous aura finalement fallu que quelques semaines pour que le salon tousproprios.immo voit le jour ! Une capacité de mobilisation qui démontre la volonté du mouvement Hlm régional d’engager de nouvelles démarches, en étant précurseur sur l’appropriation des nouvelles technologies. Associé à l’ensemble des acteurs de l’immobilier des Hauts-de-France, promoteurs, partenaires institutionnels ou financiers, tous ont souhaité par l’organisation de ce salon virtuel, affirmer leur force d’adaptation pour continuer à apporter des solutions de logement adaptées aux besoins des ménages de la région.

Pour le ménage souhaitant acquérir un bien immobilier,le salon tousproprios.immo permet surtout d’échanger sans se déplacer, et sans aucun risque, avec l’ensemble des acteurs de l’accession à la propriété, malgré un contexte sanitaire contraignant. Il lui permet de construire « depuis son salon » un carnet de contacts utiles dans la construction de son projet immobilier, qu’il soit neuf ou dans l’ancien, et d’avoir accès à l’ensemble des offres et dispositifs proposés par les exposants. Un des objectifs sous-jacents du salon sera de réussir à décrypter ces dispositifs pour les ménages, et à les informer sur les aides, prêts, garanties, et leviers fiscaux auxquels ils ont peut-être droit.

A l’heure où le budget des ménages est mis à mal par le contexte sanitaire et social, nous portons aujourd’hui, plus que jamais, le besoin de conforter les dispositifs de soutien à l’accession : remettre en place l’APL accession, favoriser l’accès aux prêts pour les ménages bénéficiant déjà de la sécurisation Hlm, pérenniser le PTZ (prêt à taux zéro), simplifier les démarches administratives pour les acteurs de l’immobilier comme pour les ménages, afin de booster l’accession et permettre à celles et ceux qui le souhaitent de devenir propriétaire.  

Avec le Salon tousproprios.immo, le dispositif « Ma maison dans l’Aisne », l’Organisme foncier solidaire de la Métropole Lilloise, cette newsletter, est pour nous l’occasion de souligner une nouvelle fois l’attention toute particulière que les acteurs de la région portent à l’accompagnement des parcours résidentiels.

Jean-Louis COTTIGNY,

Président de l’Union Régionale pour l’habitat