[EnergieSprong] Réunion du premier Club bailleurs en région Hauts-de-France

Ce 9 octobre s’est tenu le premier Club bailleurs Hauts-de-France. Cette réunion intervient dans le cadre de la dynamique régionale initiée en début d’année et en parallèle de la tenue du Club entreprises Hauts-de-France qui s’était tenu le 16 septembre dernier au siège de la région et qui avait réuni plus de 70 participants.

Ce premier Club bailleurs a été l’occasion de revenir dans un premier temps sur plusieurs éléments de contexte.

Au niveau national tout d’abord, les équipes de GreenFlex ont fait un retour sur les éléments structurants du Forum Innovation et la clôture du concours d’innovation EnergieSprong 2020 du 4 septembre dernier à Paris.

La part belle a été faite aux organismes ayant déjà expérimentés la démarche EnergieSprong, dont le bailleur régional ICF Habitat Nord-Est :

Ce temps d’échanges fut aussi l’occasion de dévoiler les lauréats du concours d’innovation et de revenir sur les annonces gouvernementales dans la cadre du Plan de relance :

Sur le plan régional, les équipes de GreenFlex en ont profité pour faire un point sur l’état d’avancement des études de faisabilités technico-économiques lancées depuis plusieurs mois.

  • 12 bailleurs ayant sollicité la réalisation de cette étude
  • Plus de 16 200 logements analysés
  • Plus de 2 600 logements identifiés
  • Plus de 850 logements engagés

Le reste du temps a été consacré aux échanges afin de répondre au mieux aux différentes interrogations et/ou freins des bailleurs intéressés par la démarche.

Ce fut l’occasion d’échanger sur de nombreux sujets, avec notamment les bailleurs déjà engagés dans la démarche en région et qui ont pu faire part de leurs retours d’expériences.

De nombreuses questions ont pu être posées, telles que les aides ou les subventions possibles, les notions de coûts, de temporalité des travaux, la gestion des concessionnaires dans ce type de projet, la domanialité, les copropriétés, les locaux commerciaux et de services, les relations avec l’ABF, les matériaux utilisables, etc.

Enfin, pour conclure, il a été rappelé que l’Europe, par l’intermédiaire de certains de ses programmes de subventions, avait beaucoup misé sur les Hauts-de-France sur ce sujet, et que la région était observée y compris au niveau international dans ce domaine.