[Plan de relance] La massification de la rénovation énergétique en Hauts-de-France : un levier pour la relance économique

Les besoins de rénovation énergétique du parc locatif social en France restent très importants : sur les 5,1 millions de logements, 24% sont très énergivores (étiquettes E, F, G), une part qui s’élève à 30% dans notre région des Hauts-de-France (soit 170 000 logements concernés).

La rénovation énergétique de ces logements répond à une urgence autant sociale, qu’environnementale. 

En effet, dans le contexte de crise sanitaire actuelle, qui impacte l’ensemble des secteurs de l’économie, et tout particulièrement les ménages, il s’agit d’améliorer le pouvoir d’achat et la qualité de vie de ménages particulièrement modestes. Cette démarche prend d’autant plus de sens dans notre région, la 3ème région la plus exposée du point de vue de la vulnérabilité énergétique.

Enfin, au-delà de satisfaire les objectifs fixés dans la stratégie nationale bas carbone pour le secteur résidentiel à l’horizon 2050, il s’agit aussi d’être en capacité de répondre aux ambitions du prochain Green Deal et de la « Renovation Wave » de la Commission Européenne, qui ambitionne de doubler le nombre de rénovations (public / privé) et de faire du continent européen un continent neutre en émission carbone dans le même délai.

De ce fait, le nécessaire Plan de relance en cours d’élaboration à l’échelle nationale comme européenne peut devenir pour le secteur du Mouvement Hlm une opportunité de massifier les rénovations énergétiques qualitatives.

Pour ce faire, des pistes de travail peuvent, d’ores et déja, être évoquées :

Massifier les réhabilitations énergétiques du parc social :

  • Obtenir le soutien financier d’un minimum de 60 millions d’€uros sollicités dans le cadre du prochain Programme opérationnel des fonds européens FEDER 2021-2027 en région Hauts-de-France
  • Obtenir un soutien renforcé de l’état et des collectivités dans le cadre des aides à la pierre. 
  • Mieux prendre en compte le gain énergétique avant/après travaux dans le cadre de l’éco-conditionnalité des financements, et des fonds européens tout particulièrement.

Accompagner le Mouvement Hlm dans la prise en charge des surcoûts générés par l’atteinte des ambitions énergétiques :

  • Financement régionaux (FEDER, partenariat BEI, Caisse des Dépôts, etc) : intégrer systématiquement une prime supplémentaire pour permettre de financer l’atteinte de performances énergétiques.
  • Favoriser la convergence dans les critères énergétiques imposés au titre des différents dispositifs de financement.
  • Mobiliser l’ensemble des financeurs afin de faciliter le montage administratif des dossiers et optimiser la qualité et la rapidité de leur instruction.

Accompagner la mutualisation des stratégies d’interventions patrimoniales et des projets innovants :

Permettre le financement de projets innovants relatifs à des stratégies d’intervention non plus au niveau du logement, mais à une échelle plus globale ou à celle de plusieurs bailleurs : EnergieSprong, développement des ENR, achats groupés de biens et de services, valorisation des certificats d’économies d’énergie…

Donner de la lisibilité à l’ensemble des acteurs de la filière sur les perspectives de marché à venir :

Développer un outil prévisionnel de marché, à court et moyen terme, au service des entreprises en collaboration avec les partenaires ressources comme la CERC Hauts-de-France et la FFB . Accessible à tous les professionnels, il permettra de prévoir les besoins de main d’œuvre et en matériaux.

Des propositions qui viennent compléter les travaux / suggestions émises par l’USH et du Comité Etat-Régions récentes :

https://www.union-habitat.org/communiques-presse/plan-de-relance-europeen-le-mouvement-hlm-porte-5-propositions-dans-le-cadre-de

https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/fonds-europeens-letat-et-les-regions-repondent-ensemble-la-crise-et-entament-formellement-la

Ces propositions seront prochainement inscrites dans une contribution régionale de l’URH Hauts-de-France au Plan de Relance Régional. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *