[INSEE] Un logement occupé sur 5 est un logement social en Hauts-de-France

Selon la récente étude de l’INSEE, 520 000 logements sociaux occupés (chiffres 2017) se situent dans la région des Hauts-de-France, soit 16% des logements sociaux de France. 1,2 million de personnes résident dans ces logements, localisés notamment dans les grandes unités urbaines de la région.

Le parc social de la région représente 21% du parc de logement occupé. Ce taux, supérieur de 7 points à la moyenne nationale (14%), est le plus important de France derrière l’Île-de-France.

Ce taux élevé s’explique par :

  • Le caractère urbain de la région : les unités urbaines de plus de 50 000 habitants abritent en moyenne 57 % des logements occupés dans la région, contre 47 % en France (hors IDF).
  • Un niveau de vie médian des ménages plus modeste : 19 400 euros par an contre 20 300 euros par an en France (hors IDF)

Les logements individuels sont surreprésentés dans la région, notamment dans le bassin minier, symbole de l’héritage historique du territoire. 70% des logements sociaux occupés sont individuels, contre 40% en moyenne dans la région et 21% en France (hors IDF).

Comme partout ailleurs, les logements sociaux se concentrent principalement dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV). Dans la région, 72 % des habitants de ces quartiers vivent dans un logement social. Cette part est moins importante dans le Nord (63 %) que dans les autres départements de la région (81 % dans le Pas-de-Calais et 90 % dans la Somme par exemple).

Analyse INSEE complète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *