La Carsat Hauts-de-France se mobilise et déploie des mesures en faveur des personnes retraitées.

Dans un communiqué de presse du 20 avril dernier, la Carsat des Hauts-de-France a valorisé ses actions visant à garantir aux personnes retraitées un accompagnement adapté aux conséquences de la crise sanitaire, telles que le sentiment d’isolement, la perte d’activité physique ou la malnutrition.

Pour accompagner les personnes retraitées :

La Carsat Hauts-de-France a simplifié son dispositif d’aide au retour à domicile après hospitalisation. L’assuré n’aura ainsi aucune démarche à réaliser pour en bénéficier, l’établissement de santé signale la sortie d’hospitalisation à la Carsat qui se met directement en lien avec le Service d’Aide à Domicile.

L’assuré pourra toujours bénéficier d’aides financières pour le portage des repas, les aides techniques et la téléalarme.

Une campagne d’appels téléphoniques visant le maintien du lien social est également proposée aux bénéficiaires d’un plan d’aide et l’équipe Défi Autonomie Seniors propose notamment des ateliers collectifs à distance, une newsletter ou l’ouverture d’une chaine Youtube avec des vidéos d’activités physiques adaptés.

Pour soutenir ses partenaires :

La Carsat a jugé essentiel d’apporter son soutien aux Services d’Aide à Domicile mobilisés pour permettre aux personnes âgées de se maintenir à domicile. Dans ce cadre, une subvention globale d’un million d’euros, permettra à ces structures de renforcer leurs prestations en assurant le maintien du service rendu, avec un forfait d’heures de livraison de courses et sans reste à charge pour l’assuré.

D’autres subventions, d’un montant maximum de 50 000 euros pourront être attribuées aux associations qui luttent contre l’isolement et soutiennent les personnes retraitées fragilisées. Les associations Petits Frères des Pauvres et la Croix Rouge Française en ont déjà bénéficié pour pouvoir maintenir leurs actions et leurs plateformes téléphoniques d’écoute pour les personnes vulnérables et isolées.

Enfin, pour palier à l’isolement social la Carsat des Hauts-de-France a mobilisé un fonds exceptionnel de 200 000 euros, qui permettra de doter les lieux de vie collectifs ou structures d’hébergement de personnes âgées autonomes en équipement numérique.

Une dynamique très positive qui viendra nourrir le prochain partenariat que l’URH Hauts-de-France est en voie de formaliser avec la CARSAT Hauts-de-France pour le soutien des nombreuses initiatives prises par les bailleurs de la région en direction des loctaires séniors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *