[Loyers] Pas de suspensions de paiement pour les locataires HLM

Comment payer mon loyer durant le confinement ?

Dans le contexte actuel, certaines associations, représentant les locataires, ont interrogé des organismes Hlm afin d’obtenir un report, un gel, voire une annulation du paiement du loyer pour le mois d’avril.

Les mesures annoncées par le gouvernement concernent uniquement les loyers des commerces et petites entreprises qui se retrouvent en difficulté du fait de la baisse de leur activité. Actuellement, il n’est pas envisagé de dupliquer cette mesure aux locataires du parc social. L’USH l’a confirmé en réponse à la CNL et au DAL qui l’interpellaient sur ce sujet.

Pour autant, les bailleurs restent attentifs aux difficultés qui peuvent survenir pour le règlement du loyer en proposant des formules adaptées pour ceux qui utilisaient notamment les espèces, chèques en se déplaçant dans les agences ou les bureaux de poste. La proposition de règlement par carte bleue sur le site des organismes, la possibilité d’effectuer des virements ou la mise en place de prélèvements automatiques est à privilégier.

Certains bailleurs ont pris contact avec leurs locataires pour leur proposer des possibilités de règlement qui évitent un stress supplémentaire en cette période. Certains locataires risquent de voir leurs revenus baisser en raison de la conjoncture et devront faire face à des difficultés de règlement. Un seul conseil : contacter au plus vite votre bailleur afin de convenir avec lui d’un accord de règlement. De plus des solutions d’aides existent pour ceux qui peuvent y prétendre, notamment les aides du Fonds de Solidarité Logement ou d’Action Logement.

Vous retrouverez ces informations dans cette vidéo : cliquez ici

Le gouvernement, l’ADIL et l’ADF ont publié un communiqué pour les locataires qui se retrouveraient en difficulté pour payer leur loyer.

https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/le-gouvernement-ladf-et-lanil-aux-cotes-des-locataires-qui-se-retrouveraient-en-difficulte-pour

L’URH a contacté les gestionnaires des FSL de la Région, pour étudier la nécessité de mesures exceptionnelles au sortir du confinement, au cas ou les impayés augmenteraient de manière importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *