[Logement d’Abord] La Métropole Lilloise au coeur de la démarche.

La MEL a réuni le 13 février dernier, sous la présidence de Bernard Haesebrouck, vice-président au logement de la MEL, de Daniel Barnier, préfet délégué à l’égalité des chances et une représentante de la DIHAL, son comité de pilotage sur le mise en œuvre accélérée du Logement d’Abord. Rappelons que la MEL est un des 4 territoires concernés par cette mise en œuvre accélérée aux côtés de la CUA, du Département du Pas-de-Calais et de la ville d’Amiens.

Après une présentation des résultats nationaux, de la mise en œuvre du plan quinquennal « logement d’abord » par la DIHAL et un zoom sur la Région, notamment concernant le relogement des sortants d’hébergement (107% de l’objectif et une progression de 33% sur une année en Hauts de France). La MEL a valorisé les actions menées en 2019, sur le logement accessible et la réflexion, sur la mise en œuvre d’une plateforme d’accompagnement. La CMAO a ensuite présenté la mise en place des commissions « logement d’abord » (Commission qui réunit des bailleurs et les associations de l’hébergement d’urgence) . Un bilan a été fait de la soirée de la solidarité du 14 novembre dans le cadre du forum organisé par la CMAO, l’URH, la FAS, la FAP et la MEL.

L’ensemble des partenaires, et notamment Monsieur Barnier, ont souligné l’investissement fort des bailleurs du territoire et de la Région dans ce plan quinquennal, les résultats 2019 en étant l’illustration. L’URH est intervenue sur la nécessité de moyens d’accompagnement suffisants, pour réussir ces objectifs et a formulé le souhait d’être dans le circuit des destinataires du reporting de pilotage national, afin de permettre au réseau HLM régional de pouvoir suivre aux côtés de l’Etat, les résultats mensuels d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *