Habitat du Nord : une réponse rapide et efficace aux situations d’urgence pour les femmes victimes de violences conjugales.

Acteur majeur du logement social sur la Métropole Lilloise, Habitat du Nord a souhaité prendre part au vaste plan présenté dans le cadre du Grenelle sur les violences conjugales. Mobilisé comme de nombreux organismes régionaux, le bailleur porte une attention à la sécurisation et l’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales. Pour réussir dans cette mission, les équipes d’Habitat du Nord se sont mobilisées avec l’association Solfa pour engager un projet ambitieux : le dispositif Astree.

Solfa œuvre pour l’égalité femmes-hommes, lutte contre les violences faites aux femmes dont les violences conjugales, pour la reconnaissance des droits des femmes et vise la prévention des comportements sexistes.

Le dispositif Astree s’articule autour de 4 enjeux majeurs.

  • Permettre l’accès à un logement pour les Femmes victimes de violences conjugales
  • Développer le pouvoir d’agir auprès des publics en difficulté.
  • Accompagner l’insertion professionnelle et le soutien à la parentalité
  • Lutter contre les violences au sein du couple

Le projet porté par Habitat du Nord et Solfa vise à permettre à 10 familles monoparentales ou femmes seules, victimes de violences au sein du couple, connues et accompagnées par les dispositifs de l’association SOLFA, de s’inscrire durablement dans un processus d’accès au logement. L’ambition est également de s’extraire ou d’éviter le circuit de l’hébergement pour entamer une véritable démarche d’inclusion citoyenne.

« Ces nombreux efforts conjoints reposent sur une dynamique préventive afin de limiter les risques de récidives et de retours au circuit de l’hébergement l’urgence voire de retour à domicile ».

Une relation de confiance s’inscrit dans le temps, c’est pour cela que le bailleur et l’association organisent régulièrement des rencontres pour partager leurs expériences. Des comités de pilotage trimestriels et des regards croisés entre les médiatrices sociales d’Habitat du Nord et les travailleurs sociaux de SOLFA permettent également de faire des points d’étape sur l’avancée de chaque situation.

Les + de la coopération qui la rendent efficace.

  • Une réponse réactive à une demande de protection de mise en sécurité.
  • La mise à disposition immédiate d’un logement d’urgence.
  • La sensibilisation des partenaires du territoire à la question des violences.
  • « L’empowerment » pour vivre pleinement sa citoyenneté

Les premiers résultats de la coopération montre à la fois le réel besoin qui existe sur notre territoire sur ces questions essentielles, mais démontrent également toute l’expertise et la détermination du bailleur à répondre rapidement et efficacement à toutes ces situations d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *