Action logement : Partenaire des mobilités en Région Hauts-de-France

Le 14 novembre dernier se tenait, à Amiens, la Convention annuelle du Comité régional d’Action logement, présidée par Frédéric Roussel. Consacrée à la question de la mobilité des salariés, cette convention a été l’occasion pour les acteurs présents de se questionner sur les leviers à mobiliser pour favoriser la mobilité professionnelle, en travaillant sur le couple Emploi-Logement.

Quelques prérequis :

  • La Région Hauts-de-France est la première région française en nombre de déplacements domicile – travail
  • 74% des actifs travaillent en dehors de leur commune de résidence
  • 30 minutes, c’est le temps moyen de trajet réalisé par les « navetteurs » pour se rendre quotidiennement sur leur lieu de travail

Une fois le contexte posé, il est aisé de mesurer les enjeux sociaux, environnementaux et économiques liés à cette question cruciale des mobilités. Alors, à la question, « Comment travailler sur la mobilité des salariés et la réduction des trajets domicile-travail ? » les participants répondent : accessibilité, desserte ferroviaire, attractivité, co-working …

La table ronde à laquelle était conviés Madame Brigitte FOURE, Maire d’Amiens, Madame Dania BRUSSELLE, Responsable logement à Valéo Embrayage à Amiens, Monsieur Jean-Pierre TABLEUR, Directeur Territorial Somme-Aisne Pole Emploi, Monsieur Pierre-Yves BIET, Société du Canal Seine Nord Europe et Monsieur Efraim BALCI, Directeur Général de Clésence, a permis d’esquisser plusieurs réponses territoriales :

  • Travailler sur le logement des jeunes salariés, apprentis et « invisibles » en lien avec leurs lieux d’apprentissage ou de travail
  • Développer des politiques foncières actives en centres urbains pour redorer l’attractivité des villes moyennes (dans le cadre du programme Coeur de ville notamment)
  • Anticiper les besoins en logement des futurs salariés des grands chantiers (tel que le Canal Seine Nord)
  • Diversifier l’offre pour permettre à chacun de trouver la réponse à ces besoins
  • Innover, expérimenter de nouveaux modes d’habiter (développer le logement mobile ?)

« La force du logement social est de disposer d’un panel de produits logements adaptés à chacun des besoins identifiés par Action logement »

Efraim Balci, Directeur Général de Clésence

Fortement engagés en faveur du renouvellement urbain dans le cadre de l’ANRU, de l’ERBM, ou du programme Coeur de ville, maîtres d’ouvrage d’opérations à destination des publics salariés, jeunes ou en insertion, tous les organismes Hlm en région avec pour la plupart, l’accompagnement d’Action logement et des territoires, travaillent quotidiennement ou apportent déjà des réponses opérationnelles sur chacune de ces propositions.

Le partenariat régional signé en 2017 entre Action logement et l’Union régionale pour l’Habitat Hauts-de-France illustre la volonté d’Action Logement et du Mouvement Hlm régional de travailler à la synergie des actions en Région pour que des solutions puissent être apportées sur tous les territoires et auprès de tous les bailleurs de la région au service de la qualité de vie des habitants et de salariés.

En conclusion, Frédéric Roussel terminera sur un message fort et simple : « Utilisez-nous ! »

# Les organismes Hlm mis à l’honneur dans le rapport d’activités 2018 d’Action logement

Pour plus d’infos sur l’activité nationale et régionale d’Action logement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *