Clésence : Une Direction du logement thématique pour une réponse spécifique…

L’enjeu du vieillissement de la population et de l’accueil des personnes à mobilité réduite dans les logements Hlm est une priorité pour tous les bailleurs régionaux. Pour répondre présent face à ce défi, Clésence a créé en 2017 une Direction du Logement Thématique. Un pôle dont l’objectif est de construire programmes spécifiques et proposer des accompagnements adaptés aux populations concernées par ces sujets.

Comme le mentionne Véronique BINET (Directrice du Pôle Logements Thématiques). « Aujourd’hui on ne nous demande plus d’être des bâtisseurs, on nous demande d’être des bâtisseurs adaptés ».

Les mesures d’accompagnements engagées par Clésence ont plusieurs ambitions. D’une part, c’est construire en étant à l’écoute des territoires, en anticipant les besoins des collectivités et étant présent auprès des résidents et familles avant qu’ils n’entament des démarches pour obtenir un logement correspondant à leurs attentes et besoins. D’autre part, c’est adapter les logements en permettant aux personnes âgées de rester le plus longtemps possibles chez elles afin d’éviter le déracinement avec leur environnement (amis, famille, commerces…)

C’est le cas par exemple sur la résidence Thierry Sabine à Hirson où 29 logements vont être réhabilités et bénéficier d’une attention particulière sur les sujets d’accessibilité pour prendre en compte les problématiques du vieillissement et de perte d’autonomie des résidents. Au rez-de-chaussée de cet ensemble, six logements vont ainsi être adaptés aux personnes à mobilité réduite et aménagés pour permettre aux seniors de rester dans leur logement en conservant l’accompagnement proposé par l’association gestionnaire.

Dans un avenir proche… de nouveaux projets.

Sur la commune de Bézu-Saint-Germain (02) va fleurir prochainement un ensemble de logements individuels inclusifs autonomes pour personnes âgées avec une offre de services. Composée de petits pavillons de plain-pied, l’opération s’inspire du modèle des béguinages avec une salle commune et un jardin. Pour permettre un suivi constant, une présence sur le site sera assurée afin d’aider les résidents dans leurs différentes démarches. En parallèle, des partenariats pour des animations ou encore un service de restauration accessible à l’ensemble des locataires pourront être proposés.

A Avesnes-les-Aubert (59), c’est un programmes d’habitats autonomes pour seniors pouvant bénéficier des services de l’EHPAD voisin qui verra le jour dans les prochains mois. Des projets de logements intergénérationnels sont également en cours comme des résidences de respectivement 85 et 100 logements labellisées « Maison Marianne » à La Ferté Gaucher (77) ou Armentières (59).

En complément, Clésence s’est associée à MADoPA (centre expert et Living Lab en technologie et services pour la santé et l’autonomie des personnes âgées) pour réaliser une étude conjointe sur le sujet. Celle-ci  a permis d’une part de définir des axes d’amélioration pour assurer le maintien à domicile en toute autonomie des locataires seniors; et d’autre part pour Clésence, d’ajuster son offre de logements en tenant compte de leurs besoins et modes de vie, notamment en milieu rural. 

Le bailleur est également un point de référence pour l’évaluation du dispositif connectés (montres, télésurveillance …).

Cette diversité dans l’offre et l’accompagnement, démontre l’intérêt de Clésence pour toutes les questions liées au vieillissement de la population et à l’adaptation de ses logements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *